• Champevent

Qu’est-ce qu’un champagne rosé ?

Dernière mise à jour : 20 janv.

Le champagne rosé fut inventé par la Maison Ruinart en 1764. Depuis 10 ans, la vente a plus que doublé et actuellement, elle occupe plus de 17 % des achats de champagne en France. Les pays plus gros consommateurs de champagne rosé sont le Royaume-Uni, les États-Unis et le Japon.



Quelles sont les étapes de l’élaboration du champagne rosé ?


Les vignobles champenois sont constitués en majorité par trois cépages : le Chardonnay en blanc, le Pinot Noir et le Pinot Meunier en rouge. La fabrication de champagne rosé se déroule en 7 étapes, comme celle du champagne blanc :


· Les vendanges

· Le pressurage

· La première fermentation alcoolique

· L’assemblage

· La seconde fermentation alcoolique

· Le processus de maturation

· Et le dosage


Quelles sont les compositions du champagne rosé ?


Le meilleur champagne rosé est plus fruité que le champagne ordinaire et est plus doux que le vin. Il est également plus cher, car sa fabrication demande plus de main-d’œuvre et plus de temps. L’assemblage et la saignée sont les deux méthodes permettant d’obtenir du champagne rosé.


Champagne rosé d’assemblage


Avant la prise de mousse et au moment d’assembler les vins tranquilles, le vigneron mélange du vin blanc clair (avant prise de mousse) et du vin rouge (qui devra être champenois et vinifié pour être non tanique) à hauteur de 5 à 20 %. Une technique seulement autorisée et pratiquée en région champenoise.


Champagne rosé de saignée


Cette méthode consiste à laisser macérer le jus de raisin au contact des peaux des raisins noirs. Mais le temps de macération devra être bref et bien géré. Il dure le plus souvent de 8 à 12 heures. Les pigments naturels contenus dans la peau des raisins noirs (Pinot Noir et Pinot Meunier) colorent le jus. Le mout est enrichi par leurs composants aromatiques. Plus le temps de macération est long, plus le vin sera charpenté. Après cette étape, la cuvée est saignée c’est-à dire le contenu est vidé pour séparer les peaux et le mout.


Les champagnes rosés de saignée plus vineux sont plus riches que le champagne rosé d’assemblage. Ils montrent une robe d’un rosé plus intense et dont les nuances changent d’un millésimé à l’autre.




Quels sont les plats qui peuvent se marier avec le champagne rosé ?


Le champagne rosé est souvent associé à une image glamour, festive et jeune, voire luxueuse. Cette boisson de fête est polyvalente, elle peut être consommée tout au long d’un repas entre amis ou bien comme champagne lors d'un mariage.


Le vin de champagne rosé est le partenaire par excellence des apéros printaniers et estivaux. Mais il peut également vous accompagner tout au long du repas. Sa saveur ample et son corps vous permettent d’accompagner des plats sophistiqués avec des viandes confites (tajines, plat aigre-doux…) ou du poisson et crustacés du type saumon, des langoustines, etc.


En entrée, vous pourrez le servir avec un feuilleté au fromage de chèvre et à la menthe. Pour finir un repas en apothéose, dégustez une ricotta-mangue avec votre champagne rosé pour une agréable note fraicheur. Vous pouvez le marier plus classiquement avec des biscuits roses de Reims.

12 vues